vendange 2016

– Le millésime 2016 s’annonce remarquable aux Vignobles Bardet –

Le millésime 2016 s’annonce remarquable aux Vignobles Bardet, et sur l’ensemble de la rive droite de Bordeaux.

 

Grâce au travail de nettoyage et de sélection, réalisé aussi bien dans la vigne que pendant les vendanges, les baies de raisins ont pu être, très facilement, assemblées en lots homogènes. Cela a permis de réaliser les vinifications les plus précises jamais obtenues par l’équipe du chai. Ces différents lots vont nous permettre pour tous nos châteaux, de concevoir un assemblage digne des plus grands crus de Bordeaux.

 

Philippe Bardet peut célébrer cette année sa participation à son 40ieme millésime. En effet, c’est en 1976 qu’il débuta en tant que vinificateur stagiaire. Nous pouvons observer une similitude importante sur ces 2 millésimes :

La sècheresse : historique en 1976, mais toute relative pour ce cru 2016. Pendant le premier semestre 2016, un excès de pluie a chargé les nappes phréatiques. En bon observateur de la nature, Philippe Bardet avait remarqué que le débit important de la rivière empêcha la formation de la vague du mascaret à Saint-Emilion. Chose exceptionnelle, ce n’est que le Week-End du 20 Juillet que nous avons pu observer le phénomène.

Fort de ce constat, et malgré la sécheresse qui commença à sévir sur la surface dés la mi-juillet, Mr Bardet ne s’inquiéta pas pour les vignes car elles étaient alimentées en eau grâce à leurs racines profondes. Cette absence de pluie en juillet et août, a permis d’éviter tous les traitements ciblant les maladies estivales.

 

Les quelques pluies de début septembre ont permis à la vigne de reprendre son activité en favorisant à la fois la production d’acides, de tanins mais aussi de sucres. Finalement le beau temps s’installa pendant la récolte. Les vendanges ont donc perduré pour que les raisins puissent atteindre une maturité parfaite.